Mon Amour Pour Ronan Keating - Le Forum
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 "JE SUIS CHARLIE"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
@nnie
Modératrice
Modératrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 13463
Age : 36
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 01/07/2004

MessageSujet: "JE SUIS CHARLIE"   Mer 7 Jan - 19:45

Attentat du 7/01/2014

à Charlie Hebdo : le mouvement "Je suis Charlie" se mobilise sur la toile





















http://www.planet.fr/societe-attentat-a-charlie-hebdo-le-mouvement-je-suis-charlie-se-mobilise-sur-la-toile.760240.29336.html


De nombreux internautes se sont mobilisés sur la toile en hommage aux victimes de l’attentat terroriste. Douze personnes sont décédées dont les dessinateurs Charb, Cabu, Wolinski et Tignou



Dernière édition par @nnie le Ven 16 Jan - 19:25, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://ronankeating-france.blogspot.fr/
@nnie
Modératrice
Modératrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 13463
Age : 36
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 01/07/2004

MessageSujet: Re: "JE SUIS CHARLIE"   Mer 7 Jan - 19:52






http://www.dailymail.co.uk/home/index.html

Standing together in defiance, 100,000 people gather across France to show support for 12 people slaughtered by 'Al Qaeda' gunmen in attack on Paris magazine as manhunt for terrorists continues




Revenir en haut Aller en bas
http://ronankeating-france.blogspot.fr/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: "JE SUIS CHARLIE"   Mer 7 Jan - 21:19

C'est honteux, il n'y a pas de mots pour décrire cette monstruosité. Je reste sans voix. Toutes mes pensées vont envers la famille
Revenir en haut Aller en bas
@nnie
Modératrice
Modératrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 13463
Age : 36
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 01/07/2004

MessageSujet: Re: "JE SUIS CHARLIE"   Jeu 8 Jan - 11:01

c'est bouleversant  Crying or Very sad
morts pour leur liberté d'expression







Charlie Hebdo : journée de deuil national et minute de silence à 12h00
Au lendemain de l'attentat contre Charlie Hebdo qui a fait au moins 12 morts, le jeudi 8 janvier a été décrétée journée de deuil national par François Hollande.

http://www.lemonde.fr/attaque-contre-charlie-hebdo/article/2015/01/08/la-presse-francaise-defend-sa-liberte-en-une_4551203_4550668.html

La presse française défend sa « Liberté » en « une »
Des mots choc, des fonds noirs et, surtout, des dessins de presse. Les « unes » de la presse française jeudi 8 janvier traduisent l'onde de choc qui traverse le pays depuis l'attaque terroriste qui a ciblé la rédaction de Charlie Hebdo, mercredi, tuant douze personnes dont des dessinateurs emblématiques de l'hebdomadaire satirique.
La presse est en deuil, jeudi matin, fustigeant une atteinte à la « liberté », le mot le plus récurrent sur les « unes », et répétant inlassablement le message devenu emblématique de cette journée : « Je suis Charlie Hebdo ».
Revenir en haut Aller en bas
http://ronankeating-france.blogspot.fr/
@nnie
Modératrice
Modératrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 13463
Age : 36
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 01/07/2004

MessageSujet: Re: "JE SUIS CHARLIE"   Jeu 8 Jan - 11:56

http://www.independent.ie/world-news/europe/paris-manhunt-for-two-shooting-suspects-continues-as-world-unites-in-solidarity-30891474.html

Paris manhunt for two shooting suspects continues as world unites in solidarity





http://www.gala.fr/l_actu/news_de_stars/je_suis_charlie_le_logo_solidaire_332845
Je suis Char­lie: le logo soli­daire






Juste après l’an­nonce de l’at­ten­tat meur­trier contre la rédac­tion de Char­lie Hebdo, la mobi­li­sa­tion a gagné les RÉSEAUX SOCIAUX. Un seul et même slogan: Je suis Char­lie, avec un logo sobre imaginé par Joachim Roncin, direc­teur artis­tique.

Alors que Char­lie Hebdo est victime d’un atten­tat terro­riste, faisant douze morts dont les dessi­na­teurs Charb, Cabu, Wolinski et Tignous, sans oublier l'écono­miste Bernard Maris, un logo noir, épuré, flanqué des mots Je suis Char­lie en blanc et gris fleu­rit sur la Toile. Un message sobre mais effi­cace, aussi­tôt repris avec le hash­tag #jesui­schar­lie. Joachim Roncin, direc­teur artis­tique et chro­niqueur musi­cal pour Stylist en reven­dique la pater­nité. Alors que la jour­na­liste Valé­rie Nataf s’in­ter­roge sur Twit­ter de son origine, Joachim lui répond avec humi­lité: «J’ai fait cette image parce que je n’ai pas de mot». Il a été posté sur son compte moins de trente minutes après la tragé­die.

Depuis le drame, tous affichent leur soutien à rédac­tion endeuillée de la publi­ca­tion sati­rique avec ce logo. Joachim lui-même s’étonne de cet engoue­ment, comme il le raconte au Progrès. «C’est très étrange ce qui est en train de se passer, ça me dépasse tota­le­ment, explique-t-il. Je n’avais pas beau­coup de mots pour expri­mer toute ma peine et j’ai juste eu cette idée de faire «Je suis Char­lie» parce que notam­ment, je lis beau­coup avec mon fils le livre Où est Char­lie, ça m’est venu assez natu­rel­le­ment.» Très solli­cité sur Twit­ter, il raconte avoir trouvé «logique de reprendre la typo­gra­phie de Char­lie. «Ce que je voulais dire, c’est comme si on m’avait touché moi, je me sens person­nel­le­ment visé, ça me tue.»

Deve­nue un symbole de la liberté de la presse, la phrase Je suis Char­lie a été large­ment reprise par les médias, détour­née à travers le monde dans des dessins enga­gés. De nombreuses pages de soutien ont été créées sur Face­book, la prin­ci­pale bapti­sée Je suis Char­lie recueillant ce jeudi 8 janvier plus de 135000 likes. Avec sa phrase spon­ta­née née d’un élan soli­daire et indi­gné, Joachim Roncin se voit malgré lui à l’ori­gine d’un mouve­ment sans précé­dent. Sur le site de Char­lie Hebdo, son logo a désor­mais remplacé les dessins de la publi­ca­tion. Un mur noir aux lettres blanches et grises. La lumière de l’es­poir dans l’obs­cu­rité de l’obs­cu­ran­tisme?
Revenir en haut Aller en bas
http://ronankeating-france.blogspot.fr/
@nnie
Modératrice
Modératrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 13463
Age : 36
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 01/07/2004

MessageSujet: Re: "JE SUIS CHARLIE"   Jeu 8 Jan - 15:38

Revenir en haut Aller en bas
http://ronankeating-france.blogspot.fr/
@nnie
Modératrice
Modératrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 13463
Age : 36
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 01/07/2004

MessageSujet: Re: "JE SUIS CHARLIE"   Jeu 8 Jan - 18:42

http://www.dailymail.co.uk/news/article-2901570/Hunt-Charlie-Hebdo-gunmen-killers-revealed-brothers-trained-Yemen-assassins-links-terror-groups-going-TEN-YEARS-free-roam-Paris.html


this Paris gunmen's last stand? Fugitive Charlie Hebdo killers 'abandon car and hide out in woods' as special forces and police helicopters close in after dramatic chase through France

Dragnet closing on brothers Cherif and Said Kouachi as manhunt by terror police zeroes in on area of north France




http://www.independent.ie/world-news/europe/timeline-of-an-atrocity-30891334.html
Timeline of an atrocity


A terrorist attack on the offices of the French satirical magazine 'Charlie Hebdo' has left 12 people dead in the country's worst terrorist incident for 50 years. Gunmen shouted "Allahu akbar" (God is Great) as they picked off their targets. This is how the attack unfolded.


Dernière édition par @nnie le Jeu 8 Jan - 21:16, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://ronankeating-france.blogspot.fr/
@nnie
Modératrice
Modératrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 13463
Age : 36
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 01/07/2004

MessageSujet: Re: "JE SUIS CHARLIE"   Jeu 8 Jan - 18:50












Revenir en haut Aller en bas
http://ronankeating-france.blogspot.fr/
@nnie
Modératrice
Modératrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 13463
Age : 36
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 01/07/2004

MessageSujet: Re: "JE SUIS CHARLIE"   Jeu 8 Jan - 19:14

http://www.dailymail.co.uk/news/article-2902025/France-comes-standstill-remember-Charlie-Hebdo-victims-people-worldwide-join-poignant-vigil.html


Je Suis Charlie: Poignant moment French journalists put down their pens and stood to remember defiant cartoonists as vigils are held in their honour across the globe















Dernière édition par @nnie le Ven 9 Jan - 16:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://ronankeating-france.blogspot.fr/
@nnie
Modératrice
Modératrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 13463
Age : 36
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 01/07/2004

MessageSujet: Re: "JE SUIS CHARLIE"   Jeu 8 Jan - 23:34

au moins le fils est solidaire




Dernière édition par @nnie le Sam 10 Jan - 9:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://ronankeating-france.blogspot.fr/
@nnie
Modératrice
Modératrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 13463
Age : 36
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 01/07/2004

MessageSujet: Re: "JE SUIS CHARLIE"   Ven 9 Jan - 11:07

Revenir en haut Aller en bas
http://ronankeating-france.blogspot.fr/
@nnie
Modératrice
Modératrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 13463
Age : 36
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 01/07/2004

MessageSujet: Re: "JE SUIS CHARLIE"   Ven 9 Jan - 18:02

http://www.dailymail.co.uk/news/article-2903042/Are-Charlie-Hebdo-killers-martyrdom-mission-Police-fear-fugitive-gunmen-planning-spectacular-stand-88-000-troops-continue-search-vast-forest.html

FRENCH SIEGES COME TO BLOODY END: Charlie Hebdo assassins shot dead as they attack commandos... then third hostage taker is killed as armed officers storm Paris grocery store









Dernière édition par @nnie le Sam 10 Jan - 11:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://ronankeating-france.blogspot.fr/
@nnie
Modératrice
Modératrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 13463
Age : 36
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 01/07/2004

MessageSujet: Re: "JE SUIS CHARLIE"   Sam 10 Jan - 9:07

Leur mort bouleverse le monde"

http://www.humanite.fr/leur-mort-bouleverse-le-monde-562251


VENDREDI, 9 JANVIER, 2015
L'HUMANITÉ

Partout dans le monde, dans les rédactions endeuillées, les journalistes partagent la stupéfaction de leurs confrères français. Dans de nombreuses capitales, une minute de recueillement a été observée, en hommage aux douze de Charlie Hebdo assassinés mercredi.

Ils sont à 18 000 kilomètres de Paris et pourtant, eux aussi ont observé une minute de silence, jeudi, en même temps que les Français.

La scène s’est déroulée à Sydney, où des centaines d’Australiens sont descendus dans la rue avec, à la main, des pancartes « Je suis Charlie ».


Même recueillement, même élan de solidarité à Bruxelles, à Madrid, à Londres, à Rome, à Berlin… Sur les réseaux sociaux, dans les rédactions, des messages affluent de partout, pour dire l’émotion, la tristesse, le refus de tout engrenage de haine.

Depuis Gaza, nous avons reçu celui de Ziad Medoukh, notre ami Ziad, professeur de français, si souvent porte-voix, dans ces colonnes, des Palestiniens de ce territoire meurtri. « Malgré notre souffrance en Palestine, nous pensons aux familles de ces victimes tuées ce mercredi par des criminels, écrit-il.

Un grand hommage de Gaza la détruite aux victimes de cet acte barbare. Toutes nos condoléances aux familles endeuillées. Pour la liberté, contre la haine. En solidarité devant cette tragédie avec tous les Français. » Partout dans le monde, dans les rédactions endeuillées, les journalistes partagent la stupéfaction de leurs confrères français.


Pour le Tageszeitung, c’est avec l’humour qu’il faut surmonter l’épreuve. Le quotidien allemand donne la parole à Tim Wolff, directeur du journal satirique Titanic. « Dans l’après-midi, un collègue nous a dit, si je suis abattu un jour, faites des blagues là-dessus.


Il ne faut pas perdre l’humour, même dans la mort », relate-t-il. Dénonçant l’exploitation de ces tragiques événements par Marine Le Pen, le New York Times fustige de son côté, « les colporteurs de xénophobie qui tentent de salir les musulmans, tous dépeints comme des terroristes ».

« Dans ce deuil, nous sommes 
tous Charlie »

De l’autre côté de la Méditerranée, le carnage au siège de Charlie Hebdo ravive les douloureux souvenirs de la décennie noire, lorsque les journalistes étaient pris pour cible. « Nous avons vécu en Algérie, entre 1993 et 1998, une situation similaire, tout aussi dramatique.

Soixante-dix journalistes ont été froidement assassinés par les islamistes radicaux, GIA, Fida… les bras armés du FIS. De brillants et talentueux collègues ont été abattus lâchement, des fatwas ont été lancées contre tous les journalistes, indépendamment de leurs convictions, sensibilités politiques, arabophones, francophones…



Des moments sombres pour la presse algérienne. L’attaque sanglante contre Charlie Hebdo nous replonge dans ce passé dramatique et pénible, chargé de peur et d’angoisse », écrit dans son éditorial le directeur du quotidien francophone El Watan,


Omar Belhouchet. À Beyrouth, l’Orient le Jour titre à la une sur le « 11-Septembre de la pensée libre en France ». « Leur mort nous bouleverse et bouleverse le monde. Elle nous rallie derrière cette belle exception culturelle française qui accepte que toute vérité soit bonne à dire tant qu’elle est dite avec intelligence et courage, tant qu’elle permet d’approfondir réflexions et débats. Dans ce deuil, nous sommes tous Charlie », écrit Fifi 
Abou Dib dans le journal libanais. Au Maroc, l’hebdomadaire progressiste



Tel quel a remis en ligne une interview de Charb réalisée en 2002. Ses réponses sont cruellement prémonitoires : « Je suis sous protection policière depuis un an (…). C’est lourd au quotidien, surtout à Paris, d’être sans arrêt sous surveillance. Mais je n’ai pas peur des représailles. Je n’ai pas de gosses, pas de femme, pas de voiture, pas de CRÉDIT. Ça fait sûrement un peu pompeux, mais je préfère mourir debout que vivre à genoux. »
Revenir en haut Aller en bas
http://ronankeating-france.blogspot.fr/
@nnie
Modératrice
Modératrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 13463
Age : 36
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 01/07/2004

MessageSujet: Re: "JE SUIS CHARLIE"   Sam 10 Jan - 11:50

Revenir en haut Aller en bas
http://ronankeating-france.blogspot.fr/
@nnie
Modératrice
Modératrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 13463
Age : 36
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 01/07/2004

MessageSujet: Re: "JE SUIS CHARLIE"   Sam 10 Jan - 13:16

@nnie a écrit:
au moins le fils est solidaire






Revenir en haut Aller en bas
http://ronankeating-france.blogspot.fr/
@nnie
Modératrice
Modératrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 13463
Age : 36
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 01/07/2004

MessageSujet: Re: "JE SUIS CHARLIE"   Sam 10 Jan - 22:30

The French people will shout their love for liberty and tolerance': A MILLION people - including 30 world leaders - set to attend rally in Paris today after thousands hit the streets in national day of mourning

Read more: http://www.dailymail.co.uk/news/article-2904490/A-nation-mourning-Thousands-pay-tribute-terror-victims-France-floral-tributes-laid-outside-Jewish-deli-four-hostages-lost-lives.html#ixzz3OT47hQZ6


















Revenir en haut Aller en bas
http://ronankeating-france.blogspot.fr/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: "JE SUIS CHARLIE"   Dim 11 Jan - 11:28

merci annie
Revenir en haut Aller en bas
@nnie
Modératrice
Modératrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 13463
Age : 36
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 01/07/2004

MessageSujet: Re: "JE SUIS CHARLIE"   Dim 11 Jan - 12:32

Marche républicaine : le monde entier à Paris pour «Charlie»

http://www.leparisien.fr/politique/marche-republicaine-le-monde-entier-a-paris-pour-charlie-11-01-2015-4436997.php


http://www.lexpress.fr/actualites/1/actualite/je-suis-charlie-marche-mondiale-a-paris-en-direct_1639499.html


C'est une liste qui donne le vertige, une liste à rendre fous les services du protocole et de sécurité français. Mais une liste qui dit l'ampleur de la mobilisation de la communauté internationale autour de la France.


Celle des monarques, présidents, chefs de gouvernement, ministres et autres personnalités de haut rang venues du monde entier pour s'associer à l'hommage que le pays va rendre aujourd'hui à ses victimes des attentats.




Le roi Abdallah de Jordanie et son épouse Rania, le frère de l'émir du Qatar, un ministre saoudien, le chef de la diplomatie des Emirats arabes unis, son homologue libanais, et le président palestinien Abbas seront dans le même carré du cortège ultra-sécurisé que le Premier ministre israélien, Benyamin Netanyahou.


Fait rare sur le plan diplomatique, et remarquable compte tenu du souci de sécurité des Israéliens -- il est vrai qu'un Netanyahou en pleine campagne législative marquera ainsi des points auprès de son électorat. Seront là aussi huit chefs d'Etat africains, dont le Malien Keïta, le Gabonais Bongo et le Nigérien Issoufou, sans oublier le ministre russe des Affaires étrangères, Lavrov (dont les relations avec Hollande sont pourtant tendues à cause du dossier du Mistral), le président ukrainien, Petro Porochenko, avec qui la Russie est en guerre...

La volonté de dire non au terrorisme

En tout, plus de quarante-cinq dirigeants vont cheminer, côte à côte, pendant plusieurs centaines de mètres, faisant fi de leurs querelles, pour partager la douleur de la patrie des droits de l'homme. « Charlie est devenu un nom universel. Même s'il n'y a pas une adhésion mondiale au côté provocateur et acide du titre, cet assassinat est un choc mondial, relève Romain Nadal, porte-parole du Quai d'Orsay. Les terroristes ont attaqué ce qui fait l'identité de la France sur la scène internationale.

C'est Voltaire, les droits de l'homme, la laïcité. »

Au-delà, la volonté de dire non au terrorisme semble expliquer la présence de ces dirigeants, et pas uniquement leur attachement viscéral à la liberté d'expression.

Parmi ces délégations étrangères, certaines sont issues de pays qui sont parfois loin de respecter la liberté de la presse, à l'instar de l'Arabie saoudite qui a infligé vendredi cinquante coups de fouet à un blogueur de 30 ans condamné pour « insulte envers l'islam ».



« Mais tous seront là pour s'élever contre des terroristes qui tuent sauvagement des journalistes et des juifs.
C'est intolérable pour eux. Et ils savent, aussi, que c'est une menace chez eux », souligne un officiel.

Un rassemblement hors normes qui va muer, le temps d'une marche républicaine inédite, Paris en capitale mondiale de la lutte contre le terrorisme.
Revenir en haut Aller en bas
http://ronankeating-france.blogspot.fr/
@nnie
Modératrice
Modératrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 13463
Age : 36
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 01/07/2004

MessageSujet: Re: "JE SUIS CHARLIE"   Dim 11 Jan - 13:58

http://tempsreel.nouvelobs.com/galeries-photos/photo/20150111.OBS9704/en-images-charlie-hebdo-la-grande-marche-a-paris.html


http://www.dailymail.co.uk/home/index.html





EN IMAGES. "Charlie Hebdo" : la grande marche à Paris








David Cameron joins French president as ONE MILLION people prepare to march through Paris in tribute to 17 terror victims amid heightened security

Read more: http://www.dailymail.co.uk/news/article-2905307/Charlie-Hebdo-march-Cameron-join-French-president-one-million-people-prepare-march-Paris.html#ixzz3OWbv1YcF
Follow us: @MailOnline on Twitter | DailyMail on Facebook




















Emotional: French President Francois Hollande (left) comforts French columnist Patrick Pelloux (right) from satirical magazine Charlie Hebdo


















LONDON: The National Gallery in Trafalgar Square is lit up with the Tricolor as thousands descend on the square in protest against the Paris terror attacks

Read more: http://www.dailymail.co.uk/news/article-2905307/One-million-people-prepare-march-Paris-terror-attacks.html#ixzz3OXUqpQC7
Follow us: @MailOnline on Twitter | DailyMail on Facebook


















GEORGE  CLOONEY      Golden Globes


His final words were those of defiance.
The recent terrorist attack in Paris at the offices of the satirical newspaper Charlie Hebdo hung heavily over the show and Clooney was among certain attendees who sported Je Suis Charlie pins.

'There were millions of people that marched not just in Paris but around the world. And they were Christians and Jews and Muslims,' Clooney said as his tone became serious.
'They were leaders of countries all over the world and they didn’t march in protest. They marched in support of the idea that we will not walk in fear. We won’t do it. Je suis Charlie,' he said in closing before giving thanks for the award.




Read more: http://www.dailymail.co.uk/tvshowbiz/article-2906117/I-couldn-t-proud-called-husband-George-Clooney-swoons-new-wife-Amal-lifetime-achievement-award-acceptance-speech.html#ixzz3ObOPuvVy
Follow us: @MailOnline on Twitter | DailyMail on Facebook


Dernière édition par @nnie le Lun 12 Jan - 17:43, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://ronankeating-france.blogspot.fr/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: "JE SUIS CHARLIE"   Dim 11 Jan - 15:36

merci annie
Revenir en haut Aller en bas
@nnie
Modératrice
Modératrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 13463
Age : 36
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 01/07/2004

MessageSujet: Re: "JE SUIS CHARLIE"   Lun 12 Jan - 12:25

http://www.dailymail.co.uk/tvshowbiz/article-2905984/Helen-Mirren-takes-stand-against-terrorists-Golden-Globes-attack-French-magazine-Charlie-Hebdo.html

Je suis Charlie':
Amal Clooney makes political statement on first Golden Globes red carpet... as stars including Helen Mirren and Diane Kruger show support after Paris terrorist attacks

















Revenir en haut Aller en bas
http://ronankeating-france.blogspot.fr/
@nnie
Modératrice
Modératrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 13463
Age : 36
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 01/07/2004

MessageSujet: Re: "JE SUIS CHARLIE"   Lun 12 Jan - 15:57









http://www.humanite.fr/marche-du-11-janvier-2015-un-peuple-dresse-contre-la-haine-562303


Marche du 11 janvier 2015 : un peuple dressé contre la haine


DIMANCHE, 11 JANVIER, 2015
L'HUMANITÉ


L'éditorial de Patrick Apel-Muller. Une vague immense a traversé le pays, s’emparant des rues de Paris comme de centaines de villes de France. Les manifestants se comptent par millions, chacun venu avec sa colère, sa peine mais aussi une envie de fraternité, de République, de liberté.

À l’égal de grands moments de son histoire, le peuple français s’est dressé uni pour crier « Même pas peur ! » aux fanatiques assassins, pour clamer aussi son attachement à la liberté de critiquer, de s’exprimer et de polémiquer.


La dignité et le respect pour ceux qui sont tombés l’ont emporté partout… sauf à Beaucaire. Le 11 janvier restera dans notre histoire pour cela, pas pour la cohorte de dirigeants étrangers – pour certains massacreurs et censeurs à souhait, comme Benjamin Netanyahou, Ali Bongo, Viktor Orban ou le premier ministre turc.


Mais désormais, il faut savoir que faire de cet élan. Déjà, les spécialistes de l’amalgame, les pourfendeurs de l’immigration, les agitateurs de paniques sont à l’oeuvre. Marine Le Pen ainsi a ouvert l’échoppe de la haine, avec la peine de mort en tête de gondole.

Prenant prétexte des mesures de sécurité nécessaires, des ténors de l’UMP veulent mettre en place des lois qui écorneraient les libertés, comme si résister aux terroristes était réaliser leur souhait le plus vif. Les jours qui viennent mettront aux prises les humanistes, les républicains, aux croisés de la guerre des civilisations. L’usage même du mot guerre mériterait d’être soigneusement soupesé…

Désormais, les grands sujets sont sur la table.

La République doit s’établir sur des faits, des actes et non seulement sur un triptyque gravé sur ses frontons.

Elle ne sera solide qu’à la condition que cessent les discriminations, les suspicions, les relégations, les misères, les inégalités.



Sans cela, elle court le péril de devenir un songe creux, rejetée par ceux qu’engloutissent les frustrations, les mises à l’écart, les souff rances

La citoyenneté ne peut être réduite à l’addition de communautés, séparées par des parois étanches. La France doit devenir la promotrice dans le monde d’un nouvel ordre qui bannisse ces interventions impérialistes qui ont semé les germes du terrorisme, celles d’Irak et de Libye notamment.

La liberté d’expression ne doit pas rester une fl eur de rhétorique pour ceux qui la découvrent après le massacre, mais étaient prêts à laisser crever ce journal qui, comme tous les titres de la presse rebelle et indépendante, était menacé dans son existence. Le pluralisme ne peut plus rester lettre morte.

Les progressistes ont du pain sur la planche pour que cette vague populaire porte ses fruits. Ainsi, pourra-t-on assurer avec Pablo Neruda : « Ils pourront couper toutes les fl eurs mais ils n’empêcheront pas le printemps. »
Revenir en haut Aller en bas
http://ronankeating-france.blogspot.fr/
@nnie
Modératrice
Modératrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 13463
Age : 36
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 01/07/2004

MessageSujet: Re: "JE SUIS CHARLIE"   Mar 13 Jan - 9:21









http://variety.com/2015/film/news/netanyahu-abbas-cameron-among-the-50-political-leaders-participating-in-frances-republican-march-1201400013/


World Leaders Join Almost Three Million Marchers in Paris


JANUARY 11, 2015 | 05:27AM PT


Leo Barraclough
PARIS — Israeli Prime Minister Benjamin Netanyahu, Palestinian leader Mahmoud Abbas, U.K. Prime Minister David Cameron and German Chancellor Angela Merkel are among the nearly 50 political figures who participated in France’s unity march staged Sunday in Paris. Secretary of State John Kerry, who is in India, and President Barack Obama did not attend.

Almost 3 million people peacefully demonstrated in Paris. Some were singing the National Anthem, the Marseillaise, others were shouting “I am Charlie,” “I am a Jew” and “I am a cop” to pay homage to the 17 people killed in the two terrorist attacks that hit satirical magazine Charlie Hebdo and a kosher supermarket at Porte de Vincennes this week. About 3.7 million people marched across France on Sunday.


ARP, the French guild of authors, directors and producers headed by “The Artist” helmer Michel Hazanavicius, joined the demonstration, bringing together a large delegation of film industry figures. Among them were director Costa Gavras, singer-turned-actor Patrick Bruel, Unifrance president Jean-Paul Salome and producer Alain Attal.

The demonstration, said to be even larger than the number of people who marched when Paris was freed from the Nazis in World War II, is bringing together people from every religion, regardless of their political affiliation, as the gathering is meant to symbolize that France fights terror by strengthening its core values of freedom, fraternity and equality. Demonstrations are also being held in other cities around France. Overall nearly 3 million people have attended rallies across the country.

Gaul’s news channels, France24, BFMTV and iTele have been providing non-stop coverage of the demonstrations, including interviews with counterterrorism experts, politicians, sociologists, authors and filmmakers.

“Today, Paris is the world’s capital,” said French President Francois Hollande, who welcomed political leaders at his Elysee Palace ahead of the march.

Over 2,000 police agents have been deployed for the occasion. France remains on high alert: Hayat Boumeddiene, the suspected accomplice of Amedy Coulibaly, who killed four people at the kosher supermarket at Porte de Vincennes and a policewoman in Montrouge, is still on the run.

Earlier on Sunday, Prime Minister Bernard Cazeneuve hosted a reunion with international ministers, notably U.S. Attorney General Eric Holder, in order to discuss national security measures in the aftermath of these attacks.

Several measures have already been revealed by local media reports, notably the creation of a cooperative effort between Internet companies and European governments that will allow for the detection and tracking of websites and individuals promoting hate speech and religious extremism.

The French government also addressed the rise of anti-Semitism in light of the killing of four Jews — Yoav Hattab, Philippe Braham, Yohan Cohen and Francois-Michel Saada — at the kosher supermarket. Roger Cukierman, president of the Representative Council of Jewish Institutions (CRIF), told BFMTV the government was willing to guard Jewish schools and synagogues with military officials and will come up with measures to better protect Jews in France.

Hollande, Netanyahu and former president Nicolas Sarkozy are among the political figures set to attend a religious service held at the Synagogue des Victoires in homage of the 17 victims.

In Italy solidarity to the “I Am Charlie” cause is taking on political overtones. Daniela Santanche, a prominent member of Silvio Berlusconi’s center-right Forza Italia party, has announced she is in talks to publish an Italian edition of the French satirical weekly in Italy through her Visibilia Editore imprint. In typical Berlusconi modus operandi, the move could prove to be savvy in both political and business terms. A print run of more than 1 million copies is planned for a special “survivors edition” of Charlie Hebdo due out in France next week.

In Spain, 24 Horas, pubcaster RTVE’s the round-the-clock TV channel, dedicated continuous coverage to the Paris Unity Rally, emphasizing its numbers, the presence of Spanish politicians at the march, and the demonstration’s message of unity.

One single event drew different interpretations, however. As Spanish Prime Minister Mariano Rajoy made a TV broadcast, declaring that “at least in our experience of terrorism, the only way to combat it is to fight it without concessions” – in obvious reference to Basque terrorist group ETA — a rally in Bilbao, attended by thousands, demonstrated in favor of the regrouping of ETA prisoners in the Basque Country. Meanwhile, 8, a niche Madrid region TV channel, screened movie “Yoyes,” about an ETA militant assassinated when she left its ranks, again drawing a parallel — which some will find tendentious, others not – between Islamic and ETA terrorism.

In the U.K., a heated debate has been raging in the media about whether to show images of the prophet Mohammed, which was one of the main issues that led to the attack on Charlie Hebdo.

The BBC, for example, had previously banned the representation of Muhammad “in any shape or form,” but it has now revealed that it has revised its guidelines.

In a statement Friday, the BBC said “program-makers have freedom to exercise their editorial judgement with the editorial policy team available to provide advice around sensitive issues on a case-by-case basis.”

The revision of the guidelines came to light when the 10 P.M. news show on BBC One showed a Charlie Hebdo cover featuring a cartoon of Muhammad.

However, few other U.K. news outlets have republished the cartoons, and this decision has been branded as cowardice by some, hypocritical by others, and as an example of enlightened sensitivity by the news outlets themselves.

Dominic Lawson, a former editor of the Sunday Telegraph newspaper, observed in his column in the Sunday Times that “almost none of those expressing solidarity with Charlie Hebdo are willing to put their own lives (or those of their colleagues) on the line in the cause of religious satire.”

The Observer newspaper tried to be even-handed in its leader column.

On the one hand, it condemned the Charlie Hebdo killers, adding: “The ridiculing of Islam, however much resented, cannot be used to justify or explain gross acts of violence. The freedom to speak, write, draw and laugh fearlessly, without censorship and unreasonable restraint, lies at the very heart of a tolerant, democratic and inclusive society.”

On the other hand, it called for sensitivity towards minorities, and stated that freedom of speech must have its limits.

“It is not acceptable, for example, to use racist terms to describe a different ethnic group. It is not acceptable to resort to stereotypes to vilify minorities or, say, members of the opposite sex. And it is sometimes not appropriate, nor particularly funny, to deliberately provoke Muslims by publishing cartoons of the prophet that they view as blasphemous, offensive and insulting,” it stated.

Another hot-button issue that is dividing U.K. journalists is how far the security services should be allowed to eavesdrop on communications and restrict the liberty of suspects. In its leader column, the Sun on Sunday criticized liberal politicians who have blocked the extension of powers for the security services. “We have to recognize that the greatest civil liberty of all is staying alive,” it said.

The Observer was not convinced and called for caution. “Extended, intrusive internet surveillance does not necessarily bring increased security. What it does do is potentially deal a further blow to personal liberty, including the ability to speak and communicate freely and openly,” it stated.

All this comes at a time when the Brits are celebrating the 800th anniversary of the Magna Carta, which sought to put a stop to arbitrary justice and limit the powers of the state.


Meanwhile, in Germany, a reminder was provided of how fraught the issues discussed can be when a newspaper in Hamburg that reprinted the Muhammad cartoons from Charlie Hebdo was the target of an arson attack, as reported in Variety (see link here). Two people have been detained, according to German police.

Nick Vivarelli, John Hopewell and Leo Barraclough contributed to this report.

















http://www.dailymail.co.uk/news/article-2907286/Defiant-Charlie-Hebdo-s-cover-massacre-depicts-weeping-Prophet-Mohammed-holding-Je-Suis-Charlie-sign-authors-aim-sell-3-MILLION-copies.html

http://www.liberation.fr/societe/2015/01/12/mahomet-en-une-du-charlie-hebdo-de-mercredi_1179193

Mahomet en une du «Charlie Hebdo» de mercredi


Le prochain numéro de l'hebdomadaire satirique, le premier depuis l'attaque terroriste qui a décimé la rédaction, est bouclé.

Charlie Hebdo sera bien dans les kiosques ce mercredi 14 janvier. Comme toutes les semaines. Les journalistes de l’hebdomadaire satirique ont bouclé lundi vers 21h30 leur première édition depuis l’attentat qui a fait 12 morts, mercredi 7 janvier à Paris.


Dans ces circonstances exceptionnelles, le numéro (1178) sera tiré à 3 millions d’exemplaires, contre 60 000 habituellement, et vendu dans 25 pays.



Accueillie dans les locaux de Libération, la rédaction a repris le travail vendredi, avec pour objectif de montrer que Charlie Hebdo n’est pas mort.


Le dessin de une, signé Luz, représente le prophète Mahomet, avec une larme, et tenant une pancarte «Je suis Charlie».

Le prophète reprend ainsi à son compte le slogan mondial apparu après les attentats qui ont tué 17 personnes dont les dessinateurs Cabu, Charb, Wolinski, Tignous et Honoré. Au-dessus du dessin, ce commentaire : «Tout est pardonné.»

L’avocat du journal, Richard Malka avait rappelé lundi après-midi que les dessins de Mahomet et autres autorités religieuses étaient habituels dans le journal depuis des années. «Dans chaque numéro de Charlie Hebdo depuis vingt-deux ans, il n’y en a pas un où il n’y ait pas de caricatures du pape, de Jésus, de curés, ou de rabbins, d’imams et de Mahomet.»

«L’étonnant serait qu’il n’y ait pas» de dessins de Mahomet dans ce numéro, avait-il dit.

«On ne cédera rien, sinon tout ça n’aura pas eu de sens.
L’état d’esprit "Je suis Charlie"», cela veut dire aussi le «droit au blasphème», avait averti Me Malka, déclarant également que Charlie Hebdo n’est «pas un journal violent mais irrévérencieux, qui porte le rire» et réfuté avec virulence toute accusation d’islamophobie.

Interrogé sur la question de savoir si le journal est «islamophobe», Richard Malka a répondu que Charlie Hebdo «s’en est pris bien moins à l’islam qu’au christianisme» et critiqué un «relativisme de mauvaise foi indécent et obscène».



Le tirage du numéro de mercredi a été porté d’un à trois millions d’exemplaires au vu de l’avalanche de demandes en France et à l’étranger, a expliqué Patrick André, directeur général des Messageries lyonnaises de presse (MLP), le distributeur du journal.

Les MLP enregistrent depuis plusieurs jours des commandes émanant des organismes les plus divers, et réclament parfois des milliers de copies : des MAIRES qui veulent les offrir à leurs administrés, des entreprises pour leurs salariés, des théâtres pour les spectateurs ou encore des distributeurs de presse en Inde, en Australie… Des points de presse de villages qui ne vendaient que deux Charlie Hebdo en réclament plusieurs centaines pour mercredi. A l’export, où Charlie Hebdo ne vendait que 4 000 exemplaires, le MLP prévoient d’en expédier 300 000.

Pour le premier million d’exemplaires, toute la recette ira au journal, le réseau de distribution ayant accepté de travailler gratuitement. Les points de ventes seront livrés quotidiennement, du 14 au 19 janvier inclus, et le numéro restera en vente pendant huit semaines.


LIBERATION


Dernière édition par @nnie le Mer 14 Jan - 23:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://ronankeating-france.blogspot.fr/
@nnie
Modératrice
Modératrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 13463
Age : 36
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 01/07/2004

MessageSujet: Re: "JE SUIS CHARLIE"   Mer 14 Jan - 9:55








ATTENTATS À PARIS - Le Premier ministre Manuel Valls a affirmé mardi devant l'Assemblée nationale que "le peuple français, une fois encore, a été à la hauteur de son histoire", en se mobilisant en masse après la série d'attentats jihadistes qui ont fait 17 morts la semaine dernière.

"Dans l'épreuve, notre peuple s'est rassemblé (...) Il a marché dans la dignité, la fraternité, pour crier son attachement à la liberté, et pour dire un +non+ implacable au terrorisme, à l'intolérance, à l'antisémitisme, au racisme. Et aussi à toute forme de résignation et d'indifférence", a ajouté M. Valls devant les députés.

"Paris était la capitale universelle de la liberté, et de la tolérance", a-t-il lancé

"Les soutiens, la solidarité venus du monde entier ne s'y sont pas trompés: c'est bien l'esprit de la France, sa lumière, son message universel, que l'on a voulu abattre. Mais la France est debout", a poursuivi le chef du gouvernement.






http://www.lemonde.fr/actualite-medias/article/2015/01/14/charlie-hebdo-les-kiosques-devalises-des-l-ouverture_4555612_3236.html


http://www.dailymail.co.uk/news/article-2909537/Charlie-Hebdo-sells-shops-France-hour-latest-edition-featuring-cover-weeping-Mohammed-going-sale.html





Charlie Hebdo » : les kiosques dévalisés dès l'ouverture






Le nouveau Charlie Hebdo, signé par les rescapés de l'attentat du ,7 janvier
était épuisé mercredi 14 janvier vers 10 h, dans tous les points de vente de France.

Les marchands de journaux seront toutefois approvisionnés tous les jours jusqu'au 19 janvier et l'hebdomadaire devrait rester en vente plusieurs semaines.


Il a d'ores et déjà annoncé qu'il serait tiré exceptionnellement à 5 millions d'exemplaires pour faire face à la demande et éviter que les exemplaires ne s'échangent à prix d'or sur Internet.




Des files d'attentes en Ile-de-France
Des files d'attente se sont formées avant même l'ouverture devant les points de vente, notamment dans les gares parisiennes. « Au Relay de la gare de l'Est, il n'y en a déjà plus à 6 h 40, alors qu'on a ouvert à 6 heures », explique la responsable, avec un sourire un peu désolé. « Certains en ont pris dix, cinq… » Le kiosque a reçu 125 exemplaires du dernier numéro de Charlie Hebdo, mais en aura d'autres dans la journée.
« Il n'y a que cela comme question », soupire-t-elle, devant deux personnes à qui il faut dire non. José Lemos, artisan taxi, repart bredouille. Il avait pourtant une commande de trois exemplaires, dont certains pour sa famille à l'étranger. « Ça va être dur », pense celui qui achète Charlie « pour découvrir, je ne l'ai jamais lu ». Et pour voir « s'ils continuent » à faire leur journal comme avant.
Jean-Bernard Soudères, photographe, n'a pas eu plus de chance. « Je l'achetais de temps en temps, mais je le connais depuis mes 18 ans, ce journal », dont il veut un dernier exemplaire « pour pouvoir le garder et pour soutenir aussi ».






Revenir en haut Aller en bas
http://ronankeating-france.blogspot.fr/
@nnie
Modératrice
Modératrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 13463
Age : 36
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 01/07/2004

MessageSujet: Re: "JE SUIS CHARLIE"   Mer 14 Jan - 18:38

http://www.dailymail.co.uk/news/article-2910573/French-deploy-nuclear-powered-aircraft-carrier-Middle-East-response-Paris-terror-attacks-Charles-Gaulle-join-strikes-against-ISIS-Iraq.html



http://www.dailymail.co.uk/news/article-2910177/French-National-Assembly-break-emotional-rendition-La-Marseillaise-tribute-victims-Paris-attack.html


French National Assembly break into emotional rendition of La Marseillaise during tribute to victims of Paris attack



French MPs paid an emotional tribute to the 17 Parisians killed in last week's terror attacks with a spontaneous rendition of La Marseillaise.

All members stood up in the Assemblée Nationale, France's equivalent to the House of Commons, and started singing the national anthem following a minute's silence during Tuesday's session.


The tribute was the first time the Marseillaise had been sung in the French Parliament since the end of the First World War in 1918.


Emotuinal: French MPs, including Prime Minister Manuel Valls, stood up in the Assemblée Nationale and started singing the national anthem following a minute's silence during Tuesday's session
French Assembly erupts into National Anthem in Parliament


Speaking in Parliament after the tribute, France's prime minister demanded tougher anti-terrorism measures in the wake of the Paris attacks.  
'We must not lower our guard, at any time,' Prime Minister Manuel Valls told Parliament, adding that 'serious and very high risks remain.'


MPs lined up overwhelmingly behind the government, giving repeated standing ovations to Valls' rousing, indignant address.


After the tribute, members of the National Assembly voted 488-1 to extend French airstrikes against ISIS
He called for increased surveillance of imprisoned radicals and told the interior minister to quickly come up with new security proposals.
Revenir en haut Aller en bas
http://ronankeating-france.blogspot.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "JE SUIS CHARLIE"   

Revenir en haut Aller en bas
 
"JE SUIS CHARLIE"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Je suis CHARLIE mais aussi AHMED et CLARISSA
» je suis a cork depuis 1 mois
» Je suis Charlie
» N'oubliez pas d'acheter des timbres avant jeudi !
» JE NE SUIS PAS CHARLIE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mon Amour Pour Ronan Keating :: GENERAL :: Le Salon de Thé-
Sauter vers: